Tomas Matauko

Objet de méditation #3
Installation à dimension variable. 2010

Tomas Matauko, artiste plasticien, est diplômé de l’École Nationale Supérieure d’arts de Paris-Cergy (ENSAPC) et de l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle de Bruxelles (INSAS). Il est l’un des deux concepteurs du projet “Mécanismes pour une entente”.

Originaire de San Sebastian au Pays Basque Espagnol, Tomas a vécu en Espagne, en France, en Belgique, en Slovaquie et en Pologne entre autres.

Élève d’Émmanuel Hocquard, Tomas a créé « Un bureau sur le rail », maison d’édition mobile de poésie. Un bureau sur le rail est sa carte topique : déplacement, fabrication, économie des moyens, regard sur les petits gestes, filmés, écrits, photographiés.

Il est très sensible aux préoccupations liées à la transmission du savoir, et plus particulièrement, l’opposition entre transmission écrite et transmission orale. Il pratique la vidéo, le cinéma, l’écriture et l’installation d’objets préexistants.

Par ailleurs, il a mis ses compétences au profit de projets cinématographiques (fictionnels et documentaires), théâtraux, chorégraphiques, littéraires et d’installations vidéo.

Depuis 2010, Tomas Matauko travaille en duo avec Marta Jonville. Leur recherche se focalise sur des méthodologies de création collective, pluridisciplinaire et internationale, s’appuyant sur des contextes historiques et politiques du passé qui ont encore une forte influence aujourd’hui.

En 2013 ils créent L’Ensemble Lunik, espace de création à dimension variable qui allie des artistes, photographes, vidéastes, sociologues, architectes et toute forme de recherche. Créé à la suite de Mécanismes pour une entente, l’Ensemble Lunik est en devenir et formalise des années de collaboration entres chacun de ses membres.

Pour voir le CV de Tomas, click là !