Origines et contexte

LOGO FEEDBACK

I.Résidence 

Portage PointBarre, Bona Fide.
L’association PointBarre, membre de Pola a développé des contacts avec la Slovaquie depuis septembre 2007, plus particulièrement avec Bona Fide.

Lors d’une première rencontre à Košice en septembre 2007, Peter Radkoff, directeur de Bona Fide a invité Marta Jonville, artiste plasticienne en résidence dans les casernes de Novembre 2008 à Novembre 2009. Marta Jonville souhaitait développer un projet plastique autour de la danse et de la musique populaire Slovaque et des Spartakiades. Ce projet a trouvé un écho très favorable auprès des collectivités territoriales dans le contexte des candidatures respectives de Bordeaux et Košice au titre de Capital Européenne de la Culture mais aussi auprès de Bordeaux 2013 qui l’a intégré à son programme pour la candidature.

II. Le TNT s’associe au projet

Le TNT (transformé depuis en Manufacture Atlantique), qui a également développé des liens avec Bona Fide par le biais du réseau Trans Europe Halles, a souhaité s’associer à PointBarre pour porter le volet retours de ce projet d’échange.

En 2008, PointBarre, Bona Fide et le TNT ont décidé de s’associer pour développer la circulation de projets et d’artistes dans un contexte européen.

PointBarre ayant déjà entamé avec Bona Fide une dynamique de rencontre, il a semblé tout naturel à PointBarre et au TNT- projets ayant de fortes affinités artistiques et éthiques – de s’associer  dans un même projet de coopération.

Le TNT, lieu de création et de diffusion de formes artistiques contemporaines et expérimentales, souhaite développer des réseaux européens de production et de diffusion des œuvres. Ayant adhéré à Trans Europe Halles, il s’est tourné vers Bona Fide, membre du même réseau européen, pour lui proposer un principe d’échanges de résidence.

Les enjeux pour les trois structures étaient de plusieurs ordres :

  • permettre la circulation des artistes entre la France et la Slovaquie,
  •  entamer une dynamique d’échanges d’idées et de projets entre les trois structures,
  •  permettre à PointBarre et au TNT de développer des connaissances et des réseaux de collaboration potentielle en Slovaquie et dans les pays limitrophes, que ce soit des pays de l’Union Européenne ou hors Espace Schengen.

Le projet s’est fondé sur une résidence de Marta Jonville à Bona Fide pendant la durée d’un an, pendant laquelle cette artiste aura eu deux cadres de travail :

  •  une résidence artistique
  •  une mission de recherche d’artistes et de projets artistiques, accueillis ensuite en résidence à Bordeaux en Février 2010.
  •  une mission de prospection pour le compte de PointBarre et du TNT, dans le but de créer les conditions favorables à des collaborations avec les opérateurs culturels bordelais.

Le projet a débuté en Octobre 2008 pour s’achever en Mars 2010

Clicker là pour lire le Bilan Moral et Financier

53